Lun. 18 avril à  20h30 TGP
« Papier Ciseau » Roberto Negro

801x410_roberto_negro_papier_ciseau_4_-format_a_paysage-credit_photo_jean-pascal_retel.jpg

Trois ans après l’éblouissant « Saison 3 », Roberto Negro revient avec « Papier Ciseau » 

Les sensations se succèdent, les univers se croisent, les couleurs sonores contrastent et la musique explose.

 

 

On retrouve autour du pianiste, le saxophoniste Émile Parisien et le batteur Michele Rabbia. Cependant, le trio Dadada s’étoffe et devient quartet avec l’arrivée de Valentin Ceccaldi, membre, comme le leader, de la tribu du TriCollectif.

Sans cesse en recherche de timbres, le quartet Dadada navigue entre romantisme et modernisme et projette sa musique dans un espace truffé d’effets et de sonorités étranges. Les quatre compères se gardent bien de fixer des repères et le jeu des instruments se combine à celui des effets de toutes sortes. Les couleurs sonores contrastées de cette musique à l’esthétique déroutante se projette loin des normes habituelles.

Leur disque, Dadada – saison 3, a été primé aux Victoires du Jazz 2018 dans la catégorie « Album sensation de l’année », et « Coup de Cœur » de l'Académie Charles Cros en 2017.

 

Et bien sûr, c’est encore mieux en live !

Roberto Negro piano

Emile Parisien  saxophone

Valentin Ceccaldi  violoncelle

Michele Rabbia batterie

Roberto Negro©Jean-Pascal Retel